Hôtel Kayadam

 

La Cappadoce

Ürgüp

L'hôtel Kayadam

Visiter la Cappadoce Presse Reportages E-mail
    Histoire de Kayadam      
 
 

 

Informations : Rudy Cochez, copropriétaire de l'hôtel Kayadam

PHOTOS ET TOUR VIRTUEL

Accroché à la falaise d’Ürgüp, un petit hôtel troglodytique, Kayadam, domine une région enchanteresse où les cheminées de fée, surprenantes colonnes de roche surmontées d’une sorte de chapeau, confèrent au relief un insolite aspect lunaire. L’hôtel Kayadam se love dans les couches de lave basaltique crachée il y a quelque dix millions d’années par les volcans Erciyes, Hasan et Göllüda, puis sculptée tant par une lente et continuelle érosion que par l’industrieuse main humaine.

La façade de l'hôtel Kayadam

Un paysage aux formes irréelles

Le voyageur qui, désireux de spectacles inédits, pénètre dans ce monde aux formes irréelles, succombe au charme mystérieux d’un site nimbé de féerie : devant lui, à perte de vue, d’étranges figures dessinées dans la roche découpent le bleu intense de l’horizon. Suivant les méandres de la route qui mène à l’ancienne ville, déjà connue sous le nom de Bashisar à l’époque seldjoukide, il aperçoit l’antique falaise d’Ürgüp imposant à la région sa silhouette aux mille grottes. Son regard ne peut manquer alors d’être attiré par l’étonnante façade de l’hôtel Kayadam, dont les arcades et les colonnes se fondent, avec une harmonie de formes et de couleurs, dans la roche de la montagne.

Petit déjeuner à l'hôtel Kayadam

Kayadam, un petit hôtel creusé dans la falaise

Quand, au terme de son périple, il frappe au portail de l'hôtel Kayadam, il découvre une haute paroi sculptée dans le tuf : d’antiques voûtes en pierre de taille abritent des portes et des fenêtres découpées dans le roc ; de larges terrasses bordées de fer forgé descendent jusqu’au sol où la végétation se marie à la roche ; des escaliers aux tracés tortueux s’enfoncent vers les profondeurs, contournant ici une fontaine, là un mur de vieilles pierres.

Rudy et sa famille à l'hôtel Kayadam

Une architecture surgie du passé

Mais la fascination s’accroît encore lorsqu’on l’invite à aller plus avant, dans les pièces creusées dans la façade de l'hôtel Kayadam. Chacune recèle les vestiges du passé : un ancien four ou un pressoir creusés dans le sol, une cheminée taillée dans la roche, des encoches faites dans le tuf pour suspendre les victuailles, des niches aménagées dans les murs… tout rappelle le mode de vie ancestral des villageois. La roche elle-même offre un surprenant spectacle : les teintes nuancées des parois, les motifs dessinés par les strates ou tel miroir de faille semblent l’œuvre d’un artiste titanesque.



Chambre troglodytique de l'hôtel Kayadam

Un intérieur raffiné

Parvenu dans ce lieu séculaire, le voyageur est frappé par le raffinement de l’intérieur de l'hôtel Kayadam : élégant contraste de pierre et de bois, mosaïques aux motifs ottomans, étoffes et tapis aux couleurs chaudes, bas de lits en tissus brodés… Rien n’est laissé au hasard pour lui offrir un confort parfait : la literie de qualité, les salles de bain luxueuses, la modernité des équipements font de l’endroit un lieu de vie à la fois authentique et somptueux. Une chaude lumière perce par les larges fenêtres et souligne le volume des vastes pièces. Chaque chambre de l'hôtel Kayadam donne sur le jardin et dispose d’une terrasse avec vue panoramique sur un paysage aux couleurs toujours changeantes : rouge pâle au lever du soleil, blanc sous les rayons du midi, jaune ou ocre le soir.

Un lieu au carrefour des civilisations

De là, le voyageur ne peut échapper à l’émotion de contempler une région à l’histoire extraordinairement féconde : dans ce lieu retiré, à l’est de l’Anatolie centrale, se sont successivement établis les Hittites, les Mèdes, les Perses, les Romains, les Byzantins, les Turcs laissant la trace indélébile de leurs cultures et de leurs civilisations.

L'Hôtel Kayadam, une demeure des premiers siècles de notre ère

Pour les archéologues, les grottes de l'hôtel Kayadam remonteraient aux premiers siècles de notre ère, quand les Chrétiens, en proie aux persécutions romaines, s’installèrent dans les rochers de Cappadoce et construisirent les premières églises rupestres dont la région est truffée, même si beaucoup ne sont encore connues que des villageois, et dont les fresques, étonnamment bien préservées, ont traversé les siècles.

Température en Cappadoce

Click for Kayseri, Turkey Forecast